La bande passante en Moselle en Juin

Compagnie La Bande Passante
Publiée le mercredi 24 mai 2017

La Bande Passante a présenté son prochain projet de création Vies de Papier lors de la dernière édition de Quintessence à Strasbourg en octobre 2016.

 

En parallèle de ce projet de création, la compagnie a crée une installation plastique immersive intitulée Cité de Papier.

 

Les archives industrielles de Moselle possèdent un incroyable fond de plans des villes, des équipements et des industries du bassin lorrain. Ces cités qui ont été rêvées par les architectes des houillères, ont été bâties, habitées, vécues par les habitants.
Les artistes de la Bande Passante ont proposé aux habitants du territoire de Saint-Avold de participer à la recréation de ces véritables villes de papier que sont les plans des architectes.
Une grande maquette de ville a ainsi été fabriquée par un découpage minutieux à partir des plans des Houillères du Bassin de Lorraine conservés aux archives, augmentés de sons et de lumières.

 

Conception / Choix des archives : Benoit Faivre / David Gallaire / Tommy Laszlo
Réalisation : David Gallaire / Tommy Laszlo / Daniel Trento
Scénographie et Eclairages : David Gallaire
Son : Benoit Faivre

 

Création dans le cadre d'une Résidence artistique de territoire portée par Moselle Arts Vivant / CD57. Avec le soutien des Archives industrielles départementales de Saint-Avold. Avec le soutien de l'Union européenne dans le cadre du programme INTERREG V A Grande Région pour le projet "Pierres Numériques".

 

A découvrir Du 10 juin au 15 juillet - Archives départementales de Saint-Avold
21, rue du Merle, Quartier Jeanne d'Arc à Saint-Avold
Ouverture les après-midi

 

Dimanche 11 Juin à Teterchen – 57, découvrez également AU FOND:

Théâtre d'Objets Documentaire
Création 2016 - Tout public à partir de 8 ans - 35 mn
Représentation à 15h + atelier à 16h - Lieu : Salle des fêtes
En Collaboration avec Scènes et territoires en Lorraine

 

Dans les archives industrielles de la Moselle, Benoit Faivre et Tommy Laszlo ont trouvé de véritables trésors iconographiques, notamment des milliers de plans dessinés par les architectes des Houillères du Bassin Lorrain. Ils racontent comment l’homme donne naissance à des cités, des cités qui cherchent aujourd’hui leur place alors que les mines ont disparu.
Leur travail a rencontré celui de l’historien Philippe Artières. Dans son roman Au Fond, il organise et met en perspective des archives industrielles et familiales, des traces de vies privées et publiques grâce auxquelles il donne le récit poignant d’une double disparition, celle d’un frère, et celle de la mine.

 

 

Création dans le cadre d'une Résidence artistique de territoire portée par Moselle Arts Vivant / CD57.
Avec le soutien des Archives industrielles départementales de Saint-Avold

 

Conception : Benoit Faivre / Kathleen Fortin / Tommy Laszlo
D'après Au Fond, de Philippe Artières (seuil 2016)
Adaptation : Benoit Faivre / Kathleen Fortin
Regard Extérieur : Kathleen Fortin
Avec : Benoit Faivre / Tommy Laszlo
Création Lumière : Marie Jeanne Assayag
Création After-Effects : Guillaume Leprévost
avec les voix de : Muriel Arnoud, Dominique Fabuel, Benoit Faivre, Kathleen Fortin, Léon Frossard, Benoît Goetz, Tommy Laszlo

 

Teaser en cliquant sur ce lien : https://vimeo.com/216823750